Le Top 3 des innovations énergétiques dans le secteur de l’aérien

Le Top 3 des innovations énergétiques dans le secteur de l’aérien

Top 3 des innovations énergétiques

dans le secteur de l’aérien

Aujourd’hui mercredi 8 décembre, c’est la journée mondiale du climat. Pour cette occasion, nous nous sommes penchés sur les innovations actuelles dans le secteur de l’aérien. Comptant parmi les plus gros émetteurs d’émissions de CO2, les acteurs de ce secteur se sont engagés à réduire leurs émissions de 50 % en 2050 puis à respecter la neutralité carbone d’ici 2060.

Par quels moyens vont-ils y arriver ? On tente de vous donner des pistes dans cet article.

Les aéroports, futurs hubs d’hydrogène

Afin d’aider le secteur aérien à alléger son bilan carbone, les aéroports vont dans un futur proche accueillir des infrastructures dédiées à l’hydrogène. Ces structures serviront principalement à l’avitaillement et aux opérations au sol. Initiateur de ce projet, Airbus, Air Liquide et Vinci Airports ont annoncé un partenariat qui aura pour objectif de développer l’usage de l’hydrogène. En vue, la constitution d’un réseau aéroportuaire européen nécessaire pour l’accueil du futur avion à hydrogène, l’airbus zeroe

Première pierre à l’édifice : un site pilote au sein de l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry en 2023. En amont, sera planifiée, l’installation d’ une station d’hydrogène, destinée à alimenter des véhicules dans l’enceinte de l’aéroport. Puis entre 2023 et 2030, seront déployées les infrastructures d’hydrogène liquide qui permettront le chargement d’hydrogène dans les réservoirs des futurs avions à hydrogène.

En marge de cette initiative,  Le Groupe ADP, Air France-KLM, Airbus, la Région Île-de-France avec le soutien de Choose Paris Region ont lancé conjointement un appel à manifestation d’intérêt (AMI) nommé « H2 HUB AIRPORT » qui a pour objectif d’explorer les différentes solutions offertes par l’utilisation d’hydrogène dans la aéroports franciliens. Déjà 11 Lauréats ont été sélectionnés pour leurs projets.

Et l’Europe n’est pas en reste ! Lancé par Brussels Airport, le projet Stargate va permettre à 21 partenaires de travailler sur une trentaine de projets visant à rendre le secteur de l’aviation et les aéroports moins dépendant des énergies fossiles. 

Affaires à suivre ! 

Les avions font le plein de biomasse

L’hydrogène évoqué plus tôt, est un des carburants envisagés pour supplanter l’essence. Mais d’autres sont déjà à l’essai ! Sur la péninsule ibérique, Vueling associé à Repsol dans un accord de collaboration a effectué mercredi son premier vol avec du carburant durable qu’elle produit elle-même dans son centre de Tarragone à partir de biomasse.

Ce vol opéré en Airbus A320, reliant Barcelone à Séville, a permis de réduire de 2,5 tonnes d’émissions de CO2 rejetées, grâce à l’efficacité fournie par l’avion de nouvelle génération. Vueling accélère la transition avec un engagement à utiliser 10 % de SAF (sustainable aviation fuels) d’ici 2030. Cela vient confirmer la viabilité de l’utilisation de carburants qui utilisent des ressources entièrement durables telles que les déchets urbains et la biomasse. 

Leader dans son secteur de  la transition énergétique, Vueling a intégré depuis 2012, différentes initiatives qui permettent de réduire au maximum les émissions. Par exemple, elle a remplacé tous les sièges de sa flotte par un nouveau modèle plus léger, le Slim Seats, et a digitalisé toute la documentation de ses avions, éliminant ainsi 75kg de papier par vol. 

En outre, les pilotes appliquent une série de mesures d’efficacité opérationnelle telles que la configuration optimale des volets, le roulage avec un seul moteur, l’utilisation d’un niveau et d’une vitesse de vol optimisés, ainsi que d’autres initiatives permettant de réduire les émissions de CO2. 

¡Viva España!

L’intérieur des avions s’allège

L’industrie aéronautique fait partie de celles qui investissent le plus dans la recherche et le développement. On évalue à plus de 15% le chiffre d’affaires consacré à la R&D. Reconnu pour son appétit technologique, ce secteur est l’un des premiers à avoir adopté la fabrication additive. Longtemps employée comme une technologie de prototypage, l’impression 3D se retrouve aujourd’hui dans des pièces structurelles des aéronefs. De l’intégration de formes complexes à la réduction du poids des pièces permettant de faire des économies de carburant, l’industrie aéronautique a compris l’intérêt de l’impression 3D pour répondre aux objectifs écologiques. Si la certification des produits, tout comme la qualification et la normalisation constituent un défi de taille pour la fabrication additive dans ce secteur, des centaines de milliers de pièces 3D certifiées volent d’ores et déjà sur des aéronefs commerciaux et militaires.

Selon un rapport du cabinet Market Research Future, le nombre d’entreprises et de fournisseurs certifiés pour la fabrication additive dans l’aéronautique et le spatial aurait même crû de 23 % entre 2017 et 2018. Pour exemple, penchons-nous sur les nouveaux sièges Altran. L’entreprise française, spécialiste de l’ingénierie, a présenté lors de l’Aircraft Interiors Expo son prototype de siège imprimé en 3D. Léger, confortable et surtout moins coûteux à produire. 

Peter Fintl directeur de la recherche chez Altran s’exprime à son sujet : « l’impression 3D est un moyen non seulement de diminuer l’empreinte écologique de l’industrie aéronautique – en prélevant moins de matière première pour la fabrication – mais aussi des compagnies aériennes, en réduisant le poids de la cabine et donc les besoins en énergie fossile pour faire naviguer l’avion ».

À titre de comparaison, lorsqu’une voiture émet par passager, 85g de CO2 /km, un avion en émet 145g. Le chiffre chute à 20g pour un bus, 10g pour un train grande ligne et 3,5 pour un TGV. Depuis une décennie, tous ces acteurs du transport ont réalisé de réels investissements pour réduire leurs émissions de CO2. Il apparaît donc normal de se questionner sur le retard du secteur aérien alors même que tous les bus des villes de plus de 500 000 habitants en France et en Europe roulent au biogaz.

Votre centre de formation à Roissy en France :

Statistiques année 2020

heures de formation

%

de stagiaires satisfaits

%

de réussite aux examens

de note Google sur 603 avis

logo-clef-job-academy-formation

Adresse : Parc des Reflets, 165 Avenue du Bois de la Pie Bâtiment K, 95700 Roissy-en-France

Téléphone : 01 84 04 01 42

Qui sommes-nous ?

À propos de nous

Notre Blog

Mentions légales

  Politique de confidentilité

Conditions Générales de Vente

Nos formations

Métiers Aéroportuaire

Aide à la personne

Entrepreneuriat

Où nous trouver ?

Notre centre de formation est accessible aux personnes en situation de handicap.

Copyright ©2021 Tous droits réservés | CLEF JOB ACADEMY.

Les 7 raisons de choisir l’alternance

Les 7 raisons de choisir l’alternance

Les 7 raisons de choisir l’alternance

Les étudiants préfèrent l’alternance ! Précisément, en 2020, c’est +10% d’étudiant alternant comparé à 2019, ce qui en fait aujourd’hui, le modèle de formation par excellence. Parmi les nombreux atouts de ce mode d’apprentissage, nous te présentons les 7 raisons de faire le choix de l’alternance.

Tu ne payes pas ta formation

Lorsque l’on décide de prendre son avenir professionnel en main, il est souvent compliqué de choisir sa voie. Quand on ajoute à cela le prix de la formation parfois inaccessible lorsqu’il s’agit des grandes écoles, les choix s’amenuisent.  L’alternance est alors la solution. En effet, que tu choisisses le contrat d’apprentissage ou le contrat de professionnalisation, ta formation sera prise en charge par ton entreprise d’accueil et/ou par ton OPCO. Et cela, durant toute la durée de ton contrat !

Tu es payé pour te former

À partir du CAP jusqu’au BAC +5, quel que soit ton niveau, tous les jeunes en alternance touchent un salaire calculé sur un pourcentage du SMIC en fonction de leur âge, de leur niveau d’études et du contrat passé avec l’entreprise (apprentissage ou professionnalisation). Cela te permettra d’acquérir une autonomie financière non-négligeable qui permet d’éviter les situations d’endettement, acheter ta première voiture, prendre ton propre appartement, partir en vacances ou faire des folies dans les centres commerciaux. De plus, selon l’entreprise, tu peux avoir accès à divers avantages, tels que le treizième mois, la retraite complémentaire, la mutuelle d’entreprise, des primes, des congés payés, etc. comme un salarié lambda.

Sans oublier que tu cotises pour ta retraite ainsi que pour le chômage auquel tu auras le droit si tu ne trouves pas d’emploi à l’issue de ton alternance.

Tu souhaites savoir de combien sera ton salaire en alternance ?
Rendez-vous sur le portail du service public

L’alternance donne accès à tous les métiers

Il existe à ce jour, plus de 1 000 métiers qui sont accessibles via l’alternance. Souvent cantonnée aux métiers manuels, aujourd’hui, l’alternance donne accès à littéralement tous les jobs dont tu pourrais rêver : RH, commerce, esthétique, construction, industrie, communication… C’est à toi de choisir !

Tu ne sais pas encore quel domaine choisir ?
Par de panique, rendez-vous sur le portail de l’alternance  pour découvrir tous les secteurs qui recrutent en alternance.

Ton CV et toi êtes plus attrayants !

Réaliser son premier CV, n’est pas une mince affaire. En effet, si l’on a peu travaillé voire pas du tout, il va être difficile de le remplir. L’alternance va te permettre de justifier d’une première expérience dans ton domaine. De plus, l’alternance va booster ton employabilité.

Car oui, ce contrat bénéficie d’une image valorisante auprès des recruteurs. Ils sont conscients que les étudiants issus d’une formation en alternance ont acquis une meilleure vision du monde professionnel et font preuve d’une grande maturité lors des premiers mois d’embauche. Des atouts considérables qui peuvent faire toute la différence lors d’un processus de recrutement.

Tu développes tes hard and soft skills

Si l’alternant profite d’un bagage professionnel solide et développe rapidement des compétences techniques (hard skills), il développe également des compétences comportementales et transversales (soft skills). Ces mêmes compétences qui sont aujourd’hui extrêmement recherchées par les recruteurs. En effet, selon une étude, ce sont : la créativité, la persuasion, la collaboration, l’adaptabilité et l’intelligence émotionnelle qui sont les 5 premiers soft skills, les plus valorisés par les entreprises en 2020.

De plus, l’alternance permet aux étudiants de mettre en pratique l’enseignement théorique reçu pendant le cursus scolaire. Une véritable opportunité d’apprendre plus vite, d’accélérer sa montée en compétences et d’être force de proposition sur son poste.

Tu commences ton réseau professionnel

Il faut être honnête, avoir un réseau professionnel solide est aujourd’hui un facteur déterminant lors de sa recherche d’emploi. Pouvoir  créer son réseau en parallèle de ses études et une chance non-négligeable. Malgré un taux de 37% de proposition d’embauche à l’issue de leur formation en alternance, les 63 % d’étudiants qui restent sur le carreau à l’issue de leurs contrats auront plus de chance d’obtenir un entretien  auprès de leurs différents contacts ou collaborateurs rencontrés lors de ces années d’alternance.

Être sérieux et appliqué pendant ces années entraînera sans nul doute des répercussions positives en commençant par les recommandations dont tu pourrais bénéficier.

Tu apprends directement sur le terrain

Choisir l’alternance, c’est surtout apprendre un métier directement sur le terrain. En rejoignant une entreprise, l’étudiant forge sa propre expérience professionnelle grâce à des missions à responsabilités, au même titre que n’importe quel autre employé de l’entreprise. Évoluant à son poste sur une longue durée, cela permet aussi une formation au quotidien aux côtés de collaborateurs expérimentés.

Il apparaît évident après la lecture de ces 7 points, que l’alternance est la solution à bon nombre de vos problèmes :

  • Tu es payé ainsi que ta formation.
  • Tu peux choisir ta voie de prédilection.
  • Tu deviens plus attractif sur le marché du travail.

Maintenant, à toi de choisir ton secteur professionnel et l’alternance qui l’accompagne pour débuter au plus vite ta carrière professionnelle.

Votre centre de formation à Roissy en France :

Statistiques année 2020

heures de formation

%

de stagiaires satisfaits

%

de réussite aux examens

de note Google sur 603 avis

Formation Conseiller Relation clients

Formation Conseiller Relation clients

FORMATION

CONSEILLER RELATION

CLIENTS À DISTANCE 

Le Conseiller Relation Client à Distance a pour mission d’accueillir et d’accompagner les clients ou futurs clients d’une entreprise dans leurs actes d’acquisition de produits ou services et de leur proposer l’offre la plus adaptée à leurs besoins.

Formation Conseiller Relation clients à distance

Le métier de Conseiller Relation clients à distance

Le conseiller en relation client à distance propose des biens et des services dans une démarche commerciale aux particuliers et aux entreprises. Il peut également être amené à réaliser des enquêtes ou sondages. Pour cela, il devra appeler et réaliser un questionnaire préalablement établi puis il devra ensuite collecter les informations afin d’agrémenter les résultats de la recherche.

Ses missions varient en fonction de l’activité de l’entreprise ou de la structure. Tout au long de son activité, il utilise le téléphone ainsi que de nombreux logiciels informatiques comme : des logiciels de messagerie électronique ou de messagerie instantanée. Il est important de notifier que le Conseiller Relation client à distance devra réaliser ses missions en respectant scrupuleusement les règles et conventions relatives à la communication orale et écrite.

Quel est le rôle du Conseiller Relation clients à distance ?

Le conseiller relation client à distance a pour objectif, d’agir dans un souci de satisfaire les clients et prospects tout en préservant les intérêts de l’entreprise. Il peut avoir des objectifs quantitatifs et qualitatifs fixés par sa hiérarchie. Il rend compte des résultats de son action et fait remonter toutes les informations utiles à l’entreprise.

Missions du Conseiller Relation clients à distance

Chez l’annonceur ou chez un prestataire de services, le conseiller clientèle à distance assiste les clients qui entrent en contact avec lui, grâce à une procédure définie par sa hiérarchie.

Sa mission principale est de fidéliser la clientèle de la marque ou de l’entreprise en répondant à une problématique particulière par téléphone. Une fois l’objet de l’appel identifié, il conseille les clients pour résoudre leur problème ou répondre à leur demande. Il peut avoir des missions commerciales et marketing. En effet, il peut être amené à prospecter et de sonder des interlocuteurs ciblés. 

    Profil du Conseiller Relation clients à distance

    • Qualité d’écoute
    • Excellent sens du relationnel 
    • Réactif 
    • Force de proposition
    • Bon équilibre nerveux et sang-froid pour faire face à des situations tendues
    • Rigueur et organisation
    • Capacité à travailler les week-ends, les jours fériés ou de nuit en horaires variables et décalés

    Le salaire du Conseiller Relation clients à distance

    En début de carrière et selon ses missions, le conseiller clientèle à distance touche en moyenne entre 1 200 et 1 400 € par mois.
    Dans certaines structures, des primes peuvent s’ajouter à ce salaire annuel faisant grimper le salaire à 1 800 voire 2 000 €. 

    Évolutions de carrière du Conseiller Relation clients à distance

    Cette certification professionnelle vous donne les clés pour être rapidement en poste. De plus, avec le développement des ventes à distance vous aurez de nombreuses offres auxquelles répondre. Après avoir fait vos armes dans votre entreprise vous pourrez prétendre à devenir manager d’équipe avant de pouvoir prétendre au poste de Responsable du service.  

    Les Plus Clef Job Academy : 

    Dans notre centre de formation, nous dispensons une formation supérieure. Cela, grâce à nos intervenants professionnels, formateurs consultants certifiés, s’appuient sur une véritable expertise métier de plusieurs années. Leur pratique régulière en relation permanente avec les acteurs du secteur est renforcée par la qualité du lien pédagogique, gage d’une transmission de compétences bienveillante, lors de votre formation de Conseiller Relations clients à distance. 

    Clef Job Academy a souhaité le mieux pour vous à un tarif qui permette à chacun d’accéder à une formation de qualité exceptionnelle !

    La Formation Conseiller Relation clients à distance

    Programme deux blocs de compétences pour le titre CRCD

    Le programme de formation est structuré en 2 activités types, correspondant chacune à un Certificat de Compétences Professionnelles (CCP), conformément au référentiel.

     

    CCP 1- Assurer des prestations de services, et du conseil en relation client à distance 

    • Accueillir le client ou l’usager et le renseigner
    • Accompagner un client, l’assister et le conseiller dans ses choix
    • Gérer des situations difficiles en relation client à distance
    • Réaliser des enquêtes, des études et des sondages par téléphone :

    Comprendre les enjeux de l’enquête, l’étude ou le sondage par téléphone

    Maîtriser les outils pour proposer le service adapté

     

    • Délivrer une information ou un renseignement administratif à l’usager :

    Rechercher des informations dans la documentation professionnelle ou auprès des services internes et externes

    Délivrer l’information uniquement à partir d’une fiche de procédure ou de la base de connaissance interne au service

     

    • Apporter une assistance de niveau 1 au client :

    L’assistance : définition et enjeux pour l’entreprise

    L’assistance de niveau 1 en pratique

     

    •  Informer et conseiller le client dans le cadre d’une relation commerciale :

    Savoir diffuser l’information et le conseil au client dans le cadre d’une relation commerciale

    Savoir tirer profit de sa mission d’information et de conseil du client dans le cadre d’une relation commerciale

     

     

    CCP 2- Réaliser des actions commerciales en relation client à distance 

    • Réaliser des actions de prospection par téléphone
    • Fidéliser le client lors des ventes, de prises de commande ou de réservations
    • Gérer des situations de fidélisation client
    • Assurer le recouvrement amiable de créances
    • Réaliser des actions de prospection par téléphone :

    Découvrir les attentes et les besoins du prospect ou du client

    Proposer une offre afin d’obtenir l’accord du prospect ou du client

     

    • Réaliser des réservations, des commandes et des ventes additionnelles :

    Réaliser des réservations, des adhésions ou des abonnements et enregistrer des commandes

    Proposer et vendre les produits ou des services de substitution

     

    • Vendre des produits et des services :

    Promouvoir des offres de produits ou de services et concrétiser la vente

     

    • Participer à des campagnes de fidélisation et de rétention :

    La fidélisation client et la rétention client

     

    • Assurer le recouvrement amiable de créances :

    Procéder à des relances préventives ou au recouvrement amiable des créances

    Proposer une solution amiable, faire accepter l’offre, valider l’accord et fiabiliser l’engagement du débiteur

     

    En complément de la formation 

    • Accompagnement et préparation à la certification

    Modalité

     

    formation présentielle

    Groupe : de 14 maximum

    Publics concernés

     

    Toute personne qui souhaite travailler dans le domaine aéroportuaire en qualité d’agent d’escale commercial.

    Objectifs

    Maîtriser les compétences nécessaires à l’exercice du métier de Conseiller relation client à distance et valider le Titre Professionnel niveau 4 (équivalent à un Bac). Certification professionnelle délivrée par le Ministère du Travail. Possibilité d’obtenir, en qualification partielle, des certificats de compétences professionnelles (CCP)

    Prérequis

    • Niveau classe de 1re ou équivalent.
    • CAP/BEP/titre professionnel de niveau 3 dans les métiers de vente ou de services à la clientèle et un an d’expérience professionnelle.
    • Niveau classe de 2de et 3 ans d’expérience dans les emplois de vente ou de services à la clientèle.

    Modalité d’accès

    Sur dossier de candidature, test de positionnement et de motivation.

    Durée

    • 448 heures en centre de formation
    • Alternance 4 jours en entreprise
    • Du lundi au vendredi
    • Rythme : 35 heures hebdo
    • Du 06/12/21 au 29/11/22

    Tarif

     

    Une solution de financement adaptée à votre profil vous sera proposée par un de nos conseillers

    Méthodes d’évaluation

    • Evaluation continue : mises en situation, QCM,
    • Passage de la certification, dossier professionnel et entretien avec le jury.

    Outils pédagogiques

    • Alternance entre présentiel, formation et périodes en entreprise,
    • Contrôle continu : Pendant les cours, vous aurez des études de cas, des travaux de groupe, des mises en situation et des analyses de pratique professionnelle,
    • Vos supports pédagogiques seront transmis en cours et sur une plateforme de formation dédiée : ressources, exercices, quiz.

    Moyens pédagogiques

     

    • Apports théoriques en salle, mise en situation sur plateau technique
    • Equipe pédagogique dédiée (formateurs/trices formé(e)s à la pédagogie pour adultes, travaillant en parallèle à l’aéroport)
    • Méthode d’apprentissage adaptée à un public d’adultes.

    Finalité de la formation

    Chargé de clientèle, commercial sédentaire conseiller clientèle, conseiller service client à distance, téléconseiller, télévendeur. Code D1408; M1401

    Certifications - CLEF JOB Academy

    Le Bilan de compétences

    Le Bilan de compétences

    LE BILAN

    DE COMPÉTENCES

    Post-confinement, votre ambition de carrière est devenue indécise ?

    Cette crise sanitaire a pu favoriser l’apparition de nouveaux objectifs ou de nouveaux rêves, mais vous ne savez pas encore bien les définir ? Nous avons une solution : le bilan de compétence. Cette démarche ne peut qu’être bénéfique pour vous aider à y voir plus clair. Vous avez tout à gagner à prendre en main votre carrière et votre avenir professionnel. Le bilan de compétences est ouvert à toutes les personnes en activité, que vous soyez salarié ou demandeur d’emploi.

    Bilan de compétences

    Pourquoi faire un bilan de compétences ?

    Le bilan de compétences permet de répondre à différentes problématiques comme un manque de motivation au travail ou une indécision sur sa carrière. En effet, ce compte-rendu vous permet d’aborder de nouveaux métiers sur un grand nombre de secteurs, de faire le point sur votre métier ou encore d’évoluer dans votre entreprise. Cet outil peut, aussi, vous aider à changer d’horizon en trouvant une nouvelle voie professionnelle, ou simplement de valider un projet que vous aviez en tête. Ce bilan est pour vous aider pour vous motiver dans votre carrière professionnelle et redonner un second souffle à vos envies.

    C onnaître ses compétences
    O rienter sa vie professionnelle
    M esurer sa motivation
    P réparer sa reconversion
    tablir son projet professionnels
    T rouver une nouvelle voie
    E largir ses possibilités d’évolution
    N ommer ses propres objectifs
    C omprendre ses attentes
    E xplorer de nouveaux domaines
    S avoir ce que vous valez

    Qui est concerné ? 

    Le bilan de compétences s’adresse à tout type de personnes. Pour les personnes en situation de handicap, il suffit de nous contacter afin que votre dossier soit pris en charge selon les dispositions nécessaires. . Il est nécessaire d’avoir une bonne compréhension de la langue française afin d’utiliser les supports de formation, répondre aux questionnaires et réaliser les tests du bilan. Pour réaliser les tests, il est indispensable de se doter d’un ordinateur et d’un accès à Internet.

    Votre bilan de compétences avec Clef Job Academy

    Programme

    Phase préliminaire

    La phase préliminaire a pour objet les actions suivantes :

    • Analyser la demande et le besoin du bénéficiaire
    • Déterminer le format le plus adapté à la situation et au besoin
    • Définir conjointement la procédure de déroulement du bilan

    Phase d’investigation

    La phase d’investigation permet au bénéficiaire soit de construire son projet professionnel et d’en vérifier la pertinence, soit d’élaborer une ou plusieurs alternatives.

    A ce stade le bénéficiaire valide la construction de son projet professionnel et en vérifie la pertinence, ou élabore plusieurs alternatives.

    Phase de conclusion

    La phase de conclusion permet au bénéficiaire, au moyen d’entretiens personnalisés, d’effectuer les actions suivantes :

    • S’approprier les résultats détaillés de la phase d’investigation
    • Recenser les conditions et moyens favorisant la réalisation du ou des projets professionnels
    • Prévoir les principales étapes du ou des projets professionnels, dont la possibilité de bénéficier d’un entretien de suivi avec le prestataire de bilan de compétences.

    Cette phase se termine par la présentation au bénéficiaire d’un document de synthèse, établi par l’organisme prestataire. Le bénéficiaire du bilan est seul destinataire des résultats détaillés et du document de synthèse. Ils ne peuvent être communiqués à un tiers qu’avec son accord.

    Phase de suivi

    Nous vous proposons une rencontre à 6 mois afin de faire le point sur la réalisation de votre projet et apporter des actions correctives, si nécessaire.


    Phase de suivi

    La formation à distance

    • En distanciel asynchrone, s’appuie sur des livrets et des tests de travail dont le nombre varie en fonction des objectifs et du projet professionnel du bénéficiaire. Ces livrets de travail contiennent des textes à lire, des exercices à réaliser ainsi que des tests. Ces livrets sont remis à l’issue de certains entretiens du parcours et les consignes sont explicitées par le conseiller.
    • En synchrone à travers les entretiens face à face réalisé avec un conseiller via un logiciel de visioconférence.  L’accompagnement et l’assistance (entre les séances) sont assurés par le même conseiller, qui doit répondre sous 48 heures à toutes les demandes du bénéficiaire. Une adresse email complémentaire est mis à disposition afin pouvoir joindre le responsable des bilans de compétences dont les coordonnées sont indiquées dans le livret d’accueil. Chaque conseiller est formé à une méthodologie des bilans de compétences.

    Publics concernés

    Le bilan de compétences s’adresse à tous les publics. Personne en situation de handicap nous contacter.

    Objectifs

    Être capable de :

    • Faire le point sur ses compétences, ses motivations, ses talents et ses atouts
    • Définir un nouveau projet professionnel et valider sa pertinence par rapport à ses aspirations
    • Préparer sa reconversion professionnelle et explorer des pistes de reconversion
    • Prendre du temps pour faire le bilan de son parcours professionnel

    Prérequis

    Une bonne compréhension de la langue française est nécessaire pour utiliser les supports de formation, répondre aux questionnaires et réaliser les tests.

    Modalité et délais d’accès

    Toute demande de prestation s’accompagne d’un entretien de pré-positionnement et de la transmission d’une convention précisant les modalités de mise en œuvre, du tarif, des modalités de remise des résultats et les dates de réalisation).

    Pour chaque demande, un devis net de taxes est transmis par email ainsi qu’un programme ou par le biais de l’application mon compte de formation.gouv.fr. Dès que le devis est accepté, la prestation peut démarrer sous un délai de 14 jours calendaires. Nous vous adressons par mail les documents suivants : une convocation, un livret d’accueil dont règlement intérieur.

    Durée


    Durée du bilan de compétences 24 heures dont 12 heures en face à face d’entretiens personnalisés en visioconférence, sur une période de 2 mois.

    Tarif du bilan de compétences

    1 500 euros TTC  la formule du bilan de compétences.

    Le bilan de compétences est éligible au CPF* (*Compte Personnel de Formation) et peut également être pris en charge dans le cadre du plan de développement des compétences pour les salariés du secteur privé, un financement Pôle Emploi peut être sollicité dans le cadre d’un financement AIF.

    Méthodes d’évaluation

     

    • 1 Entretien de pré positionnement pré bilan
    • 2 Entretiens individuels préliminaire 
    • 3 Entretiens individuels investigation
    • 1 Entretien individuel de synthèse  

    Outils pédagogiques

    Les temps de travail guidé à l’aide des livrets (distanciel asynchrone) et des tests avec une analyse lors des entretiens personnalisés. Un ordinateur et un accès à internet pour la réalisation des tests.

    Moyens pédagogiques

    Accompagnement par un conseiller/conseillère en bilan de compétences et pourra utiliser notamment les techniques et outils suivants :

    Tests spécialisés qui peuvent différés en fonction du bénéficiaire

    Test de centres d’intérêt, test de personnalité, de comportement, de performance, de motivations au travail. Test du créateur d’entreprise. Questionnaires de personnalité qui permet de repérer les motivations et la performance d’un individu au travail.

    Questionnaires d’autoévaluation

    Identifier les intérêts et les aspirations professionnelles

    Apports de connaissances

    Marché de l’emploi, connaissance des métiers et des formations, des dispositifs de financement.

    Enquêtes-métiers

    Ces enquêtes ont pour objectif de rencontrer des professionnels des secteurs et/ou des métiers envisagés.

    Les livrets d’introspection

    Rédaction d’une synthèse

    La synthèse reprend les points structurants de la démarche notamment le projet, les atouts pour réussir ainsi que le plan d’action.

    Certifications - CLEF JOB Academy

    Formation Agent de Sûreté Aéroportuaire CQP ASA

    Formation Agent de Sûreté Aéroportuaire CQP ASA

    FORMATION
    AGENT DE SÛRETÉ
    CQP ASA

    Devenez Agent de Sûreté Aéroportuaire CQP ASA en suivant notre formation de 204 h à 210 h selon les typologies étudiées. (Typologie 10 proposée). L’Agent(e) de Sûreté Aéroportuaire doit impérativement maîtriser les règles de sécurité et être certifié(e). Cette formation permet d’obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle CQP ASA permettant de travailler dans les aéroports.

    Le métier d’Agent de sûreté Aéroportuaire CQP ASA :

    L’Agent de Sûreté Aéroportuaire CQP ASA effectue toutes les missions de sûreté aéroportuaire. Cela se résume par : le contrôle des passagers, des équipages et des personnels de l’aéroport ainsi que l’inspection filtrage et le filtrage du courrier. Son métier revêt plusieurs fonctions selon son poste de travail. Du fait du renforcement des contrôles de sécurité et de l’augmentation du trafic aéroportuaire, de nombreux emplois sont proposés. L’obtention du Certificat de Qualification Professionnelle est obligatoire pour exercer ce métier. Le métier D’Agent de sûreté, c’est une fonction du secteur aéroport et opérations qui s’exécute debout de jour comme de nuit les week-ends et les jours fériés y compris. Ces agents sont facilement reconnaissables par les passagers en raison des uniformes sombres dont ils se revêtent. C’est un métier qui demande à la fois beaucoup de la vigilance, de la maîtrise de soi, du sens de l’observation, de la rigueur, de la fermeté et une bonne condition physique.

    Le métier d’Agent de Sûreté Aéroportuaire est une fonction particulière et indispensable pour une parfaite sécurité dans l’aéroport. Cependant, avant d’adhérer à cette profession, certains points sont à connaître.

    Encore appelé opérateur en sûreté aéroportuaire, ce métier d’agent ne doit pas être confondu avec le métier d’agent de sécurité. En effet, alors que l’agent de sécurité garantit la protection des biens et services, l’agent de sûreté quant à lui empêche l’introduction de toute personne ou élément nuisible à l’aéroport grâce à l’inspection filtrage.

    Quel est le rôle de l’Agent de sûreté Aéroportuaire CQP ASA ?

    En collaboration avec un agent d’escale, l’agent de sûreté habilité en typologie t7 (sûreté aéroportuaire) accueille en premier lieu les passagers et les conduits vers la salle d’embarquement. Ensuite, avec le matériel des transporteurs, ils récupèrent les bagages pour une inspection filtrage des bagages de soute ou de bagage en soute. De plus, ils sont aussi qualifiés dans le filtrage du fret, le filtrage du courrier, l’inspection des véhicules, les approvisionnements de bord et des fournitures d’aéroport. Ajoutés à cela, ils procèdent également aux opérations de surveillance en utilisant un détecteur électronique à main. En cas de détection d’un quelconque objet interdit à l’aéroport, ils appliquent les procédures de sécurité ou se réfèrent à leur hiérarchie en cas d’incident.

    Missions de l’Agent de sûreté Aéroportuaire CQP ASA :

    Les missions auxquelles vous serez préparé lors de votre formation sont :
     

    • Effectuer côté piste toute l’inspection et le filtrage nécessaires des passagers et de leurs bagages cabine ou soute, ainsi que des membres d’équipages et du personnel au sol aéroportuaire
    • Contrôler le fret, le courrier, les approvisionnements de bord et les fournitures
    • Accueillir les passagers pour les faire passer en salle d’embarquement
    • Contrôler leurs billets d’avion et leur identité
    • Demander de dépôt de leurs bagages à main, leurs affaires personnelles (clés, montre, bracelet, téléphone portable…) dans une panière et certains vêtements (veste, manteau, chaussures) sur le tapis roulant de l’appareil à rayons X- Contrôler l’absence de métaux lors du passage des voyageurs sous le portique de détection
    • Effectuer des palpations sur les habits des passagers
    • Utiliser un détecteur électronique à main (magnétomètre)
    • Visionner sur écran les bagages qui passent dans l’appareil
    • Appliquer strictement les procédures de sécurité en cas de détection d’un objet interdit en cabine (canif, liquide, briquet…)
    • Référer à sa hiérarchie ou au personnel de police en cas d’incident
    • Vérifier à la sortie de l’appareil à rayons X que les passagers reprennent bien leurs bagages et leurs affaires
    • Effectuer des contrôles dans les coursives de correspondance ainsi que des opérations de patrouille et d’inspection de véhicules

    Profil de l’Agent de sûreté Aéroportuaire CQP ASA :

    • Bonne présentation
    • Vigilance, concentration et rigueur
    • Maîtrise de soi et autorité
    • Aptitudes en psychologie et en décryptage comportemental
    • Capacité à anticiper et gérer les conflits
    • Capacité à travailler debout
    • Bonne vision en 3D et capacité à distinguer les couleurs
    • Capacité à travailler en équipe
    • Capacité à respecter les procédures
    • Connaissance de la réglementation sur les marchandises dangereuses
    • Compréhension de la langue française
    • Capacité à effectuer un compte rendu par oral et par écrit
    • Capacité à travailler les week-ends, les jours fériés ou de nuit en horaires variables et décalés
    • Casier judiciaire vierge
    • 18 ans minimum
    • Nationalité française ou ressortissant d’un pays de l’Union Européenne
    • Pratique de l’anglais obligatoire, autre langue étrangère appréciée- Véhicule et permis de conduire recommandés

    Avantages et Inconvénients de ce métier

    Comme tout autre métier, le métier d’Agent de sûreté aéroportuaire présente aussi des avantages et inconvénients.

    Avantages

    L’un des plus grands avantages que présente ce métier est essentiellement le rôle capital que jouent ces agents. En effet, sans eux, le bon fonctionnement de l’aéroport et opération ne serait pas évident. C’est aussi un métier qui se fait en équipe, sans contrainte et dans un bon environnement.

    Inconvénients

    Travailler debout durant des heures tout en maintenant la constante et la vigilance n’est pas toujours pratique. Ajouté à cela, il est beaucoup stressant compte tenu des conflits des passagers à gérer fréquemment.

    Le salaire de l’Agent de Sûreté

    Pour un début de carrière, un agent de sûreté aéroportuaire gagnera le SMIC (1 500 euros) par mois avec des primes.
    En fin de carrière et en fonction de l’entreprise et de son efficacité, il peut être payé à 2 600 euros par mois.

    Si vous êtes à la recherche d’un métier d’avenir, celui d’agent de sûreté aéroportuaire serait parfait.

    Évolutions de carrière de l’Agent de sûreté Aéroportuaire CQP ASA :

    L’Agent de Sûreté Aéroportuaire peut se spécialiser dans le contrôle des bagages ou de marchandises qui voyagent en soute ou évoluer vers des fonctions d’encadrement en tant que superviseur. Il peut aussi se former au profilage en approfondissement ses compétences sur le questionnement aux passagers). Il a également la possibilité d’envisager le métier d’Agent d’Escale Aéroportuaire après une formation complémentaire.

    Leurs principaux employeurs sont entre autres les sociétés de services en sécurité privée qui se chargent de les déférer sur différents autres sites. À cet effet, d’innombrables opportunités d’emploi sont disponibles en ligne. Son environnement de travail par ailleurs présente certaines contraintes, dont les horaires décalés, le travail debout et des soumissions fréquentes à des tests.

    Découvrez nos autres formations pour les métiers de l’aéroport.

    Prérequis :

    • Nationalité française ou ressortissant d’un Etat membre de l’Union Européenne
    • 18 ans minimum et avoir une carte nationale d’identité ou un passeport en cours de validité
    • Casier judiciaire vierge
    • Absence d’antécédent judiciaire (relations police, tribunaux) et de problème de comportement ou de moralité
    • Compréhension de la langue française (Niveau B1)
    • Savoir effectuer un compte rendu par oral et par écrit
    • Anglais scolaire
    • Pouvoir différencier les couleurs

    Avant l’entrée en formation :

    • Demander gratuitement par Internet le volet 3 du casier judiciaire (Délai 5 jours)
    • Venir au centre de formation à Roissy pour effectuer les tests d’évaluation d’entrée (culture générale, géographie, tests psychotechniques), recevoir votre attestation de pré-inscription et le document Cerfa nécessaire à la demande d’autorisation préalable
    • Envoyer en recommandé avec accusé de réception le document Cerfa, le volet B3 du casier judiciare, l’attestation de pré-inscription et la photocopie de votre pièce d’identité au CNAPS (Conseil National des Activités Privées de Sécurité)

    Objectifs de la formation :

    • S’approprier l’environnement aéroportuaire et la connaissance des équipements de sûreté
    • Connaître le cadre juridique de la sûreté de l’aviation civile
    • Détecter la présence d’armes, d’engins explosifs improvisés et tout objet prohibé pouvant porter atteinte à la sûreté des personnes et d’en interdire l’introduction dans les zones côté piste des aérodromes et de leurs dépendances
    • Utiliser le logiciel d’imagerie
    • Identifier les risques liés aux facteurs humains
    • Gérer les conflits par les techniques relationnellesÊtre un maillon de la lutte anti-terroriste

    Maîtriser :

    • les contrôles d’accès à un aéroport et opérations de surveillance et de patrouille
    • l’Inspection et le filtrage des personnes, des bagages de cabine, des articles transportés et des bagages de soute
    • l’Inspection et le filtrage du fret et du courrier, du matériel des transporteurs aériens, des approvisionnements de bord et des fournitures d’aéroport
    • l’Inspection des véhicules  S’approprier les fondamentaux de l’anglais aéroportuaire
    • Obtenir les certificats de qualification professionnelle d’un agent de sûreté aéroportuaire

    Le Programme :

    • Environnement aéroportuaire
    • Formation « badge »

    SECURITE : CQP – Tronc commun (règlementé) :

    • Module secourisme (14h) SST
    • Module juridique
    • Module gestion des conflits
    • Module stratégiqueSensibilisation risque terroriste

    Sureté Aéroportuaire T10 :

    • Formation de base
    • Inspection / filtrage des personnes bagages
    • Inspection / filtrage fret et courrier
    • Inspection / filtrage courrier, matériel aérien, appro de bord
    • Inspection des véhicules
    • Contrôle d’accès, surveillance, patrouille

    Examen certification DGAC

    •  Anglais aéroportuaire
    • Facteurs humains et techniques relationnelles
    • Transport de marchandises dangereuses DGR 12 (Certification)
    • Sécurité en piste (Certification)
    • Accompagnement recherche d’emploi – CV

    Les plus Clef Job Academy :

    Dans notre centre de formation, nous dispensons une formation supérieure des métiers de l’aéroport, cette formation d’Agent de Sûreté, vous donnera accès aux aéroports internationaux. De plus, nos intervenants professionnels, formateurs consultants certifiés, s’appuient sur une véritable expertise métier de plusieurs années. Leur pratique régulière en relation permanente avec les acteurs du secteur aéroportuaire est renforcée par la qualité du lien pédagogique, gage d’une transmission de compétences bienveillante, lors de votre formation. 

    Clef Job Academy a souhaité le mieux pour vous à un tarif qui permette à chacun d’accéder à une formation de qualité exceptionnelle ! 

    Au-delà des aspects règlementaires obligatoires, Clef Job Academy vous propose des certifications supplémentaires relatives aux transports des marchandises dangereuses (DGR 12) et à la sécurité en piste, un module de pratique de l’anglais aéroportuaire ainsi qu’un module d’accompagnement à la recherche d’emploi.

    Formation Vendeur Duty Free

    Formation Vendeur Duty Free

    FORMATION
    VENDEUR(EUSE)
    DUTY FREE

    Devenez vendeur(se) DUTY FREE avec cette formation en 70 h.
    Si vous disposez déjà des connaissances nécessaires en anglais aéroportuaire ou 105h
    si vous souhaitez bénéficier du module d’anglais aéroportuaire.

    Ce cursus inclut la formation TOEIC et les formations réglementées obligatoires pour l’obtention du badge permettant de travailler dans les aéroports.

    formation-vendeur-duty-free

    Missions du vendeur(se) Duty Free

    • Accueillir et conseiller la clientèle internationale
    • Développer le chiffre d’affaires des marques en valorisant leurs produits
    • Fidéliser la clientèle en proposant des conseils d’expert
    • Être l’ambassadeur de la marque et contribuer au développement de son image
    • Participer à la gestion des stocks
    • Respecter les règles et procédures

    Profil du vendeur(se) Duty Free

    • Excellente présentation
    • Ponctuel, appliqué et rigoureux
    • Autonome et organisé
    • Polyvalent et motivé
    • Sang-froid pour faire face à des situations tendues ou stressantes
    • Capacité à travailler les week-ends, les jours fériés ou de nuit en horaires variables et décalés
    • Pratique de l’anglais obligatoire, autre langue étrangère appréciée

    Évolutions de carrière du vendeur(se) Duty Free

    Le (la) vendeur(se) peut évoluer vers des fonctions managériales.
    Avec de l’expérience, Il (elle) peut accéder à un poste d’encadrement, comme Chef(fe) d’équipe.
    Il (elle) peut donc être amené(e) à assurer l’encadrement d’une équipe opérationnelle.
    Le (la) Chef(fe) d’équipe est en contact régulier avec les différents acteurs de l’aéroport ainsi qu’avec les entreprises de sous-traitance.

    Découvrez nos autres formations aux métiers de l’aéroport ainsi que la formation d’agent d’escale aéroportuaire.

    Prérequis

    • Casier judiciaire vierge
    • 18 ans minimum
    • Bonne présentation, rigueur et grande disponibilité
    • Sens du service et travail d’équipe
    • Véhicule et permis de conduire recommandés
    • Carte d’identité Française ou carte de séjour en cours de validité.

    Objectifs de la formation

    • Intégrer une équipe de travail
    • Perpétuer la qualité de service de la boutique
    • Respecter les consignes de vente
    • Être l’ambassadeur de la marque

    Le Programme

    Spécificités de la vente de produit de luxe :

    • Les composantes de la valeur d’un produit de luxe
    • Les attentes de la clientèle haut de gamme

    Réflexion sur le vendeur de produit de luxe :

    • L’œil de l’expert : simulation d’un achat dans une boutique de luxe
    • Les qualités d’un bon vendeur dans le luxe
    • Les blocages psychologiques des vendeurs dans le luxe

    Les techniques de vente dans le luxe :

    • L’accueil en boutique
    • L’orientation sur le point de vente
    • L’intérêt et la considération portés au client
    • La découverte de l’univers de la marque
    • Le conseil auprès du client
    • Le prix et le passage en caisse
    • L’emballage : cadeaux, sacs

    Les plus Clef Job Academy

    Nos intervenants professionnels, formateurs consultants certifiés, s’appuient sur une véritable expertise métier de plusieurs années. Leur pratique régulière en relation permanente avec les acteurs du secteur aéroportuaire est renforcée par la qualité du lien pédagogique, gage d’une transmission de compétences bienveillante.

    Clef Job Academy a souhaité le mieux pour vous à un tarif qui permette à chacun d’accéder à une formation de qualité exceptionnelle !

    0